Un des 1ers réseaux de Business Angels en France

Nous soutenons la création, le développement et le financement des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance.

Devenez Business Angel

Investissez dans des start-ups prometteuses grâce à la sélection collégiale et rigoureuse de projets par des Business Angels expérimentés.

Faites décoller votre projet

Votre dossier est étudié, sélectionné et instruit par nos membres investisseurs et vous en suivez en temps réel l’avancée sur notre plateforme.

Précédent
Suivant
Slider

La force du réseau

Créée en 2004, l’association « Les Business Angels des Grandes Écoles » (BADGE) est l’un des 1ers réseaux de Business Angels en France. Nos adhérents sont, pour beaucoup, issus d'écoles d'ingénieurs ou de management, mais nombre d'autres compétences et expériences sont représentées.

 

Card image


  Entrepreneurs  

 

Notre objectif est de soutenir la création, le développement et le financement d’entreprises innovantes dans des domaines technologiques et de services, à fort potentiel de croissance.

Forts de leurs expériences professionnelles reconnues, nos adhérents accompagnent et financent une trentaine de projets par an.

Card image


  Investisseur  

 

Responsive Layout

Détection et sélection

De projets innovants

Responsive Layout

Mise en relation et rencontres

Entrepreneurs / Business Angels

Responsive Layout

Soutien et formation

Aux business angels

Responsive Layout

Partage d'expériences

Entre investisseurs

Responsive Layout

Promotion et accompagnement

Des jeunes entreprises

Responsive Layout

Investissement direct ou SIBA

(Société d’Investissement de Business Angels)

2500

Projets étudiés

500

Projets retenus

160

Projets financés

30200 k€

Montant investi

Dispositif médical non invasif pour traiter les pathologies valvulaires cardiaques.

Diagnostic précoce et surveillance des cancers de la vessie et du colon par des méthodes non invasives.

Solution permettant aux entreprises d’être autonomes sur la réalisation de contenus vidéo.

 

Voir toutes les entreprises financées

Dernière newsletter

Lettre d'information Externe Décembre 2019 - N°111
ÉDITO
Notre association créée en novembre 2004 a tout juste 15 ans. A cette occasion, je souhaite rendre hommage à son initiateur et premier Président, François Cherruau. Très impliqué dans l’Entreprenariat et la Création d’Entreprises, Président d’X Création et d’X Entrepreneurs, dans un premier temps il a regroupé moins d’une dizaine de membres, puis 40 jusqu’à la promulgation de la Loi TEPA qui a rapidement fait passer le nombre d’adhérents à plus de 200 membres.
La progression de l’association fut rapide avec 5 investissements en 2005 pour un montant de 144 k€. Puis 22 investissements pour plus de 2M€ trois ans plus tard. Clairement, le partage de risque avec l’Etat grâce à la défiscalisation a été très efficace.
15 ans après, notre bilan est respectable : plus de 170 sociétés financées, 145 tours ultérieurs de financement apportés pour leur développement. Des milliers d’heures de travail de nos bénévoles ont rendu cela possible.

Notre action a été reconnue lors de deux belles réunions qui se sont tenues en novembre dernier :
  • Lors de la Plénière Inter-réseaux des Business Angels d’Ile de France au cours de laquelle Paul-François Fournier, Directeur Exécutif de Bpifrance en charge de l’Innovation et Alexandra Dublanche, Présidente de la commission du Développement économique, de l’Emploi et de l’Innovation d’Ile de France ont souligné l’importance des Réseaux de BA pour la création d’Entreprise. Rappelons à ce titre que pour l’octroi de son financement French Tech Seed, Bpifrance souhaite l’entrée au capital « d’Investisseurs Avisés » et compte beaucoup sur notre financement.
  • A l’occasion d’une réunion à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, Franck Zal, Fondateur et Président d’HEMARINA, start-up très prometteuse dans le domaine de la santé a expliqué que rien n’aurait été possible sans le soutien des Business Angels : Finistère Angels et BADGE.

Je vous souhaite bonne lecture de cette lettre avec une très intéressante interview de Philippe Louvel de notre membre associé Plasseraud IP, spécialiste de Propriété Industrielle. Ainsi que de passer de très belles fêtes de Noël et de fin d’année.
Amicalement,
Jacques Tamisier
Président des Business Angels des Grandes Écoles
PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET START-UPS
Philippe Louvel, Associé Plasseraud IP
Conseil en Propriété Industrielle / Mandataire Européen
Un titre de propriété intellectuelle ("PI"), qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?
Un titre de propriété intellectuelle peut revêtir plusieurs formes, en fonction du type d’objet que l’on souhaite protéger: un brevet protégera des innovations à caractère technique, alors qu’une marque aura vocation à protéger un signe distinctif, et un dessin et modèle protégera une création esthétique, autrement dit le design du produit.
Dans le cas de start-ups, notamment celles à contenu technique/technologique, c’est souvent le brevet qui est l’actif clé.

Ces droits et titres de propriété confèrent à leur propriétaire un droit d’interdire aux autres d’exploiter l’invention, d’utiliser la marque ou de reproduire la création objet de la protection. Ce sont donc des armes qui permettent d’attaquer en justice les copieurs et de faire stopper la contrefaçon par un tribunal. Elles offrent donc un véritable avantage concurrentiel et produisent un effet très dissuasif pour les concurrents qui envisageraient de venir sur votre terrain.

Ces droits constituent par ailleurs un fort outil de négociation et, surtout, rassurent les investisseurs. Un droit de PI c’est en effet un actif de la société qui la valorise (un brevet peut valoir plusieurs millions d’euros), permettent de lever des fonds et de générer des revenus (par exemple grâce à l’octroi de licences).

Enfin, posséder des droits de PI, c’est bénéficier d’un avantage marketing qui crédibilise votre technologie : une technologie protégée par brevet sera perçue comme plus solide qu’une innovation technique qui ne l’est pas.

Q : Pourquoi la protection de sa propriété intellectuelle est-elle particulièrement importante pour une start-up ?

La PI est importante pour toutes les entreprises, mais ça l’est d’autant plus pour les start-ups. Au-delà du potentiel humain des porteurs du projet, ce qui fait la valeur d’une start-up, c’est sa propriété intellectuelle. Au printemps 2017, Mines ParisTech avait conduit une étude pour France Brevets auprès d'un échantillon de 800 start-ups qui a révélé que les start-ups qui protègent leur PI ont trois fois plus de chances de réussir.

C’est un levier que pourraient davantage utiliser les start-ups françaises pour surpasser leurs voisins européens. Par exemple, 23 % des jeunes entreprises en Allemagne détiennent au moins un brevet en phase d'amorçage, contre 15 % en France.

Q : Pouvez-vous nous donner quelques exemples de success stories ?
Voici trois exemples dont le premier, OncoDiag, a été financé par BADGE
Q : Un autre exemple ?
Oui le cas HEMARINA, une autre réussite soutenue par BADGE.
Hemarina
Spin-off du CNRS et de Sorbonne Université (Paris VI), HEMARINA voit le jour en 2007, en Bretagne. La technologie HEMARINA, unique et brevetée (13 familles de brevets), repose sur la seule hémoglobine naturellement extracellulaire de haut poids moléculaire, fonctionnant sur une large plage de température (de 4°C à 37°C) et ne nécessitant aucun cofacteur pour libérer l'oxygène.
Q : Et les marques ?

Il s’agit aussi d’un atout critique, qui, lorsqu’il est bien positionné, accompagne positivement le succès d’une solution technique. On peut déposer non seulement le nom de l’entreprise comme OncoDiag®, mais aussi les produits qu’elle commercialise comme URODIAG® COLODIAG®.

Un autre exemple : Hemarina® a créé une déclinaison de marques pour ses produits dérivés : Hemo2life®, HEMHealing®, HEMOXYCarrier®, HEMOXCell®.

A condition de la renouveler et de l’utiliser, une marque n’a pas de limite de durée, alors qu’un brevet une fois expiré au bout de 20 ans, tombe dans le domaine public.
♣ ♣ ♣
PROCHAINS RENDEZ-VOUS
>>> PRÉSENTATIONS DE PROJETS
Réunions mensuelles avec présentation de projets innovants en recherche de fonds
animées par Michel Huet, Secrétaire Général, chargé de l'Instruction. 
Adhérents inscrivez-vous. Non-adhérents, demandez votre invitation. 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mardi 17 Décembre 2019 à 17h30
Le Centorial - Campus EDHEC Alumni de Paris
18, rue du Quatre-Septembre - 75002 Paris
Réunion en salle Tokyo suivie d’un cocktail.
Inscription obligatoire, se munir d’une pièce d’identité.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mardi 21 Janvier 2020 à 17h30
Le Centorial - Campus EDHEC Alumni de Paris
18, rue du Quatre-Septembre - 75002 Paris

 
Réunion en salle Tokyo suivie d’un cocktail.
Inscription obligatoire, se munir d’une pièce d’identité.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Retrouvez nos prochaines dates de réunion en 2020 :
Entrepreneurs
Investisseurs
NOS ACTUALITÉS
Retour sur la Plénière inter-réseaux du Jeudi 28 novembre 2019
Jeudi 28 novembre 2019 à 18h, six réseaux de BA d’Île-de-France se réunissaient à l’Espace Carpeaux de Courbevoie pour la seconde édition de cette Plénière inter-réseaux.

Au préalable, chaque réseau (Angels Santé, Arts et Métiers Business Angels, les Business Angels des Grandes Ecoles, Femmes Business Angels, Paris Business Angels et Val’Angels) avait présenté une start-up susceptible de pitcher en Plénière Deux projets particulièrement porteurs, en recherche de financement, avaient été retenus par les organisateurs et se sont présentés à la centaine de Business Angels réunis ce jour là.

Paul-François Fournier, Directeur Exécutif de Bpifrance en charge de l’Innovation et Alexandra Dublanche, Présidente de la commission du Développement économique, de l’Emploi et de l’Innovation d’Ile de France ont souligné l’importance des Réseaux de Business Angels pour la création d’Entreprise. Charazed Djebbari, Adjointe au Maire, Emploi et développement économique présentait les actions de Courbevoie en matière d’accompagnement des start-up avec le Catalyseur de l’Innovation et de l’entrepreneuriat Paris Ouest La Défense (POLD).

A l’issue des pitchs des sociétés Inex et Pledg, l’organisation inter-réseaux recueillait 380 k€ d’intentions d’investissement parmi les 80 personnes ayant participé au sondage en ligne, dont 250 k€ pour Inex et 130 k€ pour Pledg.
iNex-Circular, société de services pour l’environnement. Faire des déchets des uns (des industries), la matière première de l’autre (les ressources de leurs voisins).
Pledg, nouvelle solution de paiement pour booster les achats en ligne.
Ces deux finalistes étaient précédés par l'elevator pitch de Nocode-Solutions start-up hébergée par le Catalyseur de l’Innovation et de l’entrepreneuriat Paris Ouest La Défense (POLD).
Voir la vidéo de l'événement
RÉSEAU & PARTENAIRES
1ères Rencontres « Les ressources financières au service du développement des territoires »
Bpifrance (Paris), 16 décembre 2019
Programme & Inscriptions
Université d’automne France Angels
Strasbourg, 13 et 14 novembre 2019
Quand les réseaux de Business Angels, leurs membres, les membres associés, les acteurs de l’écosystème et les partenaires se rencontrent pour échanger les bonnes pratiques, développer les liens entre les réseaux et les autres acteurs du financement de proximité.
En savoir +
NOS DERNIERS CLOSINGS
BADGE et ses adhérents ont contribué à la plus forte levée (165000€) réalisée auprès de quatre autres réseaux de BA afin de développer OAKBOT, la première machine de fraisage à commande numérique portative au monde pour les charpentiers.
Lire le communiqué
TELEGRAFIK
Belle mobilisation des investisseurs de BADGE pour la 2e levée de fonds Telegrafik ; 13 membres et la SIBA BADGE 2019 investissent 130 k€ pour financer le développement de cette start-up toulousaine, acteur du Smart Care (Silver Economy).
NETA
Neta, société de Nouvelle Aquitaine qui conçoit, produit et commercialise des solutions d’imagerie innovantes, vient de boucler sa levée auprès de trois réseaux de Business Angels. Les adhérents de BADGE ont contribué à hauteur de 108 k€, le fonds régional NACO abondant les participations des BAs individuels.
AGRIPOLIS
BADGE accompagne Agripolis Organics depuis sa première augmentation de capital en 2017 et vient de participer à une nouvelle opération. 16 investisseurs individuels de BADGE et la SIBA 2019 ont contribué à hauteur de 123 k€ en actions et 20 k€ en obligations.
Agripolis, société innovante est un fournisseur de fermes urbaines produisant des fruits et des légumes locaux et sains, qui organisent la résilience environnementale et économique des villes et proposent des services qui redonnent du sens à l’alimentation.
Cette levée de fonds, d’un montant total de 600 k€ comportait deux volets ; une augmentation de capital et l’émission d’obligations convertibles. Elle est destinée à assurer le développement de l’entreprise et notamment le démarrage de ce qui sera la plus grande ferme urbaine en terrasse du monde à la Porte de Versailles à Paris.
NOUVELLES DE NOS START-UP
ALGENTECH
Algentech vient de boucler son investissement en actions convertibles. Un brevet US accordé après une longue procédure permettra de booster son développement.
KANNELLE
Carole Danancher, fondatrice de Kannelle la start-up soutenue par BADGE, spécialisée dans la création de vidéos d’entreprise à partir d’un smartphone, le powerpoint de demain, assurait cette prestation pour les organisateurs de la Plénière inter-réseaux du 28 novembre 2019.
Voir la vidéo
Les Business Angels des Grandes Écoles
Siège : 12 rue de Poitiers - 75007 Paris
Bureaux : 15 rue du Colonel Driant - 75001 Paris
Tel : 01 42 22 67 35
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Twitter
LinkedIn
>>> COMITÉ DE RÉDACTION
Jacques Tamisier, Président
Paul Leondaridis, Délégué Général
Véronique Dupont
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ]
Se désabonner" style="">>>> Pour mettre à jour vos informations ou vous désabonner de notre newsletter  <<<

Abonnement à le newsletter

 


Ils nous font confiance

 

 

 

Les Business Angels des Grandes Écoles

Siège : 12 rue de Poitiers 75007 PARIS
Bureaux : 15 Rue du Colonel Driant 75001 PARIS

  01 42 22 67 35
  secretariat@business-angels.info


   Page Linkedin