Qui sommes nous

Actualités

Les Business Angels des Grandes Écoles

Qui sommes nous

Actualités

Les Business Angels des Grandes Écoles

Abonnement à la newsletter

Dernière newsletter

Lettre d'information externe Février  2024 - N° 155 

ÉDITO


Le prêt maritime : origine des Business Angels ?


Chers amis Business Angels, chers amis lecteurs,
 

Depuis l’origine des temps l’Homme s’est employé à découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles techniques, à travers d’échanges d’idées et de biens : le commerce était né. L’apparition de la monnaie a constitué une avancée majeure dans les échanges puisqu’on pouvait donner une valeur à l’objet de la négociation, qu’il fût un bien de consommation, un bien durable ou une prestation de service.

Mais à quel moment a-t-on commencé à investir dans l’innovation ? Avec le risque de l’échec ? Le commerce s’est développé comme vecteur d’innovation, de bien-être et de progrès. Et source de richesses pour ceux qui le pratiquaient. Avec la généralisation des échanges le métier de banquier n’a pas tardé à apparaître et se structurer. Le code de Hammurabi datant d’environ 1750 av. J.-C. l’atteste.

Le commerce de proximité financé par ces banquiers permettait la création de richesses.  Toutefois la recherche d’innovation de rupture entrainait les commerçants à s’aventurer dans des expéditions de plus en plus distantes pour commercer avec des peuples éloignés. Des témoignages datant du IVe siècle av. J.-C. dans la Grèce Antique, relatent que des entrepreneurs ayant créé des sociétés offshore dans divers comptoirs du monde méditerranéen proposaient de financer ces expéditions. A cet effet ils avaient recours au prêt maritime. Les banquiers ne s'engageaient pas en général dans ce type de prêts du fait de leur manque d'expérience en matière maritime et des risques importants qu'ils comportaient. Ce financement était assuré par des citoyens qui se réunissaient et prêtaient de l’argent pour faire un investissement permettant l’expédition. La plupart du temps celui qui sollicitait le financement était un étranger originaire d’une cité ayant des relations de confiance avec la cité hôte. L’obtention du prêt supposait donc une relation d’honneur et de confiance (Fidès pour les romains ou Pistis pour les grecs).

Un prêt à la grosse aventure fait l'objet, dès le début, d'un contrat écrit, conclu en présence de témoins qui peuvent être citoyens ou étrangers, et déposé chez un tiers, particulier ou banquier. Le taux d’intérêt pratiqué était proportionnel au risque, il s’élevait fréquemment à 20%, pouvant même atteindre 30% à Rome. Les prêteurs faisaient preuve d’une grande rationalité dans l’évaluation des risques pour fixer le taux de rémunération de leur capital. Si le navire faisait naufrage, le capital était perdu.

L’investissement à risque était né.

Les Business Angels d’aujourd’hui sont les héritiers de ces citoyens qui mettaient à disposition une partie de leur patrimoine pour ces prêts à la grosse aventure que les banquiers hésitaient à consentir faute de garanties suffisantes.

Le modèle a peu évolué à travers les siècles : dans l’antiquité ceux qui accordaient le prêt attendaient le retour du navire pour récupérer leur argent, nous, les Business Angels, montons à bord et participons à l’aventure.


Amicalement,

Paul Leondaridis,

Président des Business Angels des Grandes Écoles.

 

INTERVIEW

Olivier Lebas, Président

"Losonnante" 

1) Pouvez-vous vous présenter et nous décrire la société "Losonnante" ?

Je suis Olivier Lebas, le co-fondateur de la société Losonnante. Nous avons conçu un système qui permet d'écouter du son en utilisant son corps. Par conduction osseuse, le son passe des coudes jusqu'aux mains que l'on vient poser sur ses oreilles, permettant de faire un casque, sans accessoires supplémentaires. C'est une façon inédite d'écouter du son qui va privilégier l'émotion et le ressenti. On est en immersion totale, baigné par les vibrations sonores. 

Nous proposons notre dispositif aux lieux publics, comme les musées ou les parcs d'attractions.

2) Quelle a été la genèse du projet ? Comment avez-vous rencontré votre co-fondateur ?

C'est un projet qui est né dans deux laboratoires du CNRS à Grenoble : les laboratoires PACTE et CRESSON. C'est une innovation d'usage qui a ensuite été portée par la SATT Linksium, structure grenobloise de transfert de technologies et d'accompagnement de start-ups. Lors de la phase d'incubation du projet chez Linksium, j'ai cherché un associé qui aurait des compétences complémentaires à mon profil en commercialisation et en finance. C'est comme ça que j'ai rencontré Fabien Rolland avec qui j'ai créé la société Losonnante. Nous avons également été rejoints par Jérôme Maisonnasse, docteur en sciences cognitives, qui s'occupe de la R&D.
 

3) Comment fonctionnent concrètement les bornes audio Losonnante ? 

C'est un boîtier avec deux pastilles qui envoient des vibrations sonores. En posant les coudes sur ces pastilles et en mettant les mains sur les oreilles, on récupère les sons qui voyagent par les os jusqu'à notre oreille interne. Notre système permet d'avoir le maximum de puissance sonore dans les solides tout en minimisant la diffusion du son dans l'air. C'est le contraire d'un haut-parleur avec une membrane qui va déplacer de l'air pour se diffuser dans tout l'espace. On utilise les solides comme vecteur de diffusion du son. Cela permet d'avoir des systèmes audio très simples d'utilisation et silencieux pour les autres usagers.
 

4) Pourquoi avez-vous fait appel aux Business Angels et au réseau BADGE ?

Nous voulions bénéficier de l'expérience et de l'expertise des Business Angels pour développer notre projet et nous aider dans les aspects commerciaux et dans les problématiques d'industrialisation. Dès l'instruction de notre dossier, les retours des membres du club BADGE nous ont permis d'avancer et de nous poser les bonnes questions. C'est un accompagnement humain très appréciable. Nous sommes ravis d'avoir BADGE comme partenaire.
 

5) Après la concrétisation de votre levée de fonds, quelles sont vos ambitions pour les prochaines années ?

Nous voulons accélérer le développement commercial en France avec l'embauche d'une équipe de commerciaux. Nous allons nous implanter dans les marchés de l'événementiel et de l'urbanisme. Nous allons également enrichir notre offre autour de l'écoute par le corps en proposant un siège d'écoute par conduction osseuse. Notre ambition est d'équiper en produits Losonnante 500 sites d'ici 5 ans.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS


>>> PRÉSENTATIONS DE PROJETS
 

Réunions mensuelles  avec présentation de projets innovants en recherche de fonds animés par  Philippe Pernot, Vice-président chargé de l'Instruction des projets.

Réservées à nos adhérents.
Non-adhérents, demandez votre invitation.

Mardi 27 Février 2024 à 17h30
 

Réunion mensuelle, Maison des Polytechniciens - Salon Caroline Aigle, 12, rue de Poitiers - 75007 Paris et par Zoom.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mardi 26 Mars 2024 à 17h30
 

Réunion mensuelle, Campus EDHEC - Salle 4 & 5, 16-18 Rue du 4 septembre, 75002 Paris et par Zoom.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFO PRATIQUE

Retrouvez nos derniers communiqués de presse

HYMAG’IN

Actualités de nos startups financées

La start-up Kinvent lève 16 millions d'euros pour vendre ses solutions

de rééducations connectées aux États-Unis


La start-up KINVENT, leader européen des solutions de physiothérapie connectées, annonce l'obtention d'un investissement de 16 millions d'euros lors de sa troisième levée de fonds. Cet investissement permettra à l’entreprise d’entrer dans une nouvelle phase d’accélération, incluant la conquête du marché américain en 2024, l'intensification des projets de R&D, ainsi qu'une expansion externe ambitieuse visant à établir sa position de leader mondial dans le domaine des solutions connectées pour la kinésithérapie. Afin de soutenir KINVENT dans cette étape importante de son développement, la société de capital-investissement française Eurazeo se joint à la direction de l'entreprise.
 

Consultez le communiqué de presse

Les start-up Geosophy et Caeli Energie, lauréates de la deuxième promotion de l'accélérateur Morning et Nexity


Morning et Nexity, en collaboration avec Standard Deviation, dévoilent le lancement de leur nouvelle promotion pour leur accélérateur. Initié en 2023, l'Accélérateur Morning x Nexity vise à promouvoir et à développer des solutions durables dans le domaine du bâtiment. Les start-up Geosophy et Caeli Energie sont lauréates de cet appel à projet au côté de trois entreprises : A-Grid, Wind my roof et Lite. Les lauréats bénéficieront dans les prochains mois d’un accompagnement sur mesure avec les équipes de Standard Deviation et d’un réseau de mentors et d’experts, leur permettant de questionner et d’optimiser leurs solutions.
 

En savoir plus

Nos startups recrutent


 

HYMAG’IN disrupte la production des matériaux magnétiques par sa technologie brevetée de synthèse hydrothermale de nano-ferrites. La société recherche un Sales Manager (H/F) pour intégrer son équipe.
 

Je postule

La start-up Caeli Energie est spécialisée dans la conception et fabrication de systèmes de climatisation résidentiels bas carbone La société recherche un Ingénieur Systèmes Embarqués & connectivité (H/F) pour intégrer son équipe.
 

Je postule

De beaux projets à investir au sein de notre réseau
 

En Carta Diagnostics est une entreprise qui développe, produit et commercialise des diagnostics sur papier de haute précision. Basée sur les dernières innovations de biologie synthétique, 10 ans de R&D et 6 brevets (Arizona State et Harvard) la plateforme technologique de diagnostics de la start-up comble le manque entre les tests antigéniques rapides mais peu précis et les diagnostics moléculaires très performants mais contraignants à utiliser. Le premier produit commercial de l'entreprise répond à un besoin fort sur un marché de niche des pays développés : la détection précoce de la maladie de Lyme.

Omini propose un dispositif portable pour tests sanguins au chevet du patient. Sa technologie brevetée basée sur des capteurs permet des tests à proximité du patient et des auto-tests tout en tenant les prestataires informés à chaque étape du processus. Combinant des bandelettes de test sanguin multi-capteurs, un lecteur connecté portable et une application de transmission de données cliniques et biologiques, cette technologie unique constitue un pas de géant pour la médecine de précision et un puissant catalyseur dans la transition vers les soins préventifs.

Hillo est une startup de santé digitale basée sur de l'IA qui va révolutionner la prise en charge du patient diabétique. Sa technologie brevetée repose sur une IA capable de prédire les variations futures du taux de sucre dans le sang. Ce projet a reçu de multiples distinctions et bénéficie du soutien des associations de patients, de l’assurance maladie et de médecins de renommée mondiale. Son but principal consiste à apporter une solution intelligente et personnalisée pour aider les patients à mieux gérer leur pathologie, réduisant ainsi leur niveau de stress au quotidien.

SpaceDreams, c'est l'architecte de ports spatiaux. L'entreprise développe des moyens sol pour les lanceurs. Aujourd'hui chaque lanceur développe ses propres moyens. Un lanceur pour un pas de tir et un pas de tir pour un lanceur, comme si chaque avion avait son aéroport. La start-up développe le NuPad, le premier pas de tir interopérable, modulaire et mobile; ainsi que son jumeau numérique le TwinPad. Elle coupe le lien de captivité entre lanceurs et bases de lancement. Elle réduit les coûts d'investissement et d'exploitation de moitié et consolide le business des clients.

Winalist est une plateforme digitale sélectionnant, mettant en lumière et proposant à la réservation les meilleures activités œnologiques en Europe. Grâce à Winalist, les voyageurs du monde entier peuvent facilement réserver une visite des caves du Champagne Veuve Clicquot, une visite du Châteaux Giscours à Bordeaux, un atelier œnologique en Italie, une dégustation dans la Vallée du Douro au Portugal ou encore un vol en montgolfière au-dessus des vignes du Château de Pommard en Bourgogne.

Fondée en 2019, OPUS Aerospace est une start-up française qui a pour but de développer des solutions de lancements dédiés aux petits satellites pour accélérer l'exploration spatiale. C'est par STERNE, sa gamme de lanceurs réutilisables qu'elle permettra la mise en orbite précise et à la date souhaitée de charges utiles jusqu'à 300 kg. Aujourd'hui, la société développe sa première fusée suborbitale nommée "Mesange" et sera lancée qui embarquera ses technologies & ses premiers clients.

VitiVisio conçoit et développe des solutions innovantes pour la viticulture de précision en combinant capteurs et IA pour permettre aux vignerons d'accélérer la transition vers une viticulture plus performante et plus écologique. VitiVisio développe des Outils d'Aide à la Décision (OAD) grâce à l'analyse des données collectées dans le vignoble au pied près à l'aide de capteurs optiques de pointe et une interface SaaS. L'entreprise répond ainsi aux attentes des vignerons pour optimiser la récolte, améliorer la productivité et réduire l'utilisation des pesticides. VitiVisio met aujourd’hui l’expertise technologique au service des vignobles du monde entier pour accélérer la transition écologique et lutter contre les effets du changement climatique.

Rheonova commercialise des services et des instruments de mesure de viscosité. Le produit phare de l'entreprise, Rheomuco, est un dispositif médical de diagnostic permet de quantifier la viscosité du mucus bronchique pour des patients atteints des maladies respiratoires muco-obstructives chroniques : bronchites chroniques (BPCO), asthme sévère, mucoviscidose, bronchiectasis.

Emoface est une startup EdTech/MedTech, créée en 2020 à Grenoble, France. La startup est le résultat d'un projet de R&D avec l'Université Grenoble Alpes et l'INRIA et développe une nouvelle thérapie numérique basée sur des avatars 3D qui imitent les émotions en temps réel. EMOFACE apporte une solution de thérapie numérique pour le traitement des difficultés d’interaction sociale pour les populations présentant des troubles d’apprentissage, comme l'autisme. La solution implique une nouvelle méthodologie d’apprentissage basée sur l’interaction avec avatars 3D émotionnels pilotés par les données.
 

Vous souhaitez en savoir plus ? 
 

Rejoignez BADGE

RESEAU ET PARTENAIRES

Replay webinar France Angels, Loi finances 2024, un soutien pour les entrepreneurs
 

France Angels a organisé le mercredi 7 février un webinar sur l'évolution 2024 des mesures fiscales et juridiques à destination des start-ups (CIR, CII, BSPCE, JEIC/JEIR, IPbox...) avec l'intervention en introduction de Paul Midy, Député de Paris Saclay. Ce webinar était dédié aux entrepreneur.e.s et aux Business Angels qui souhaitent connaître les nouvelles dispositions d'aides aux entreprises, actées par l'application de la loi finances 2024 depuis le 1er janvier.
 

Replay

Mot de passe d'accès : t8#NnhJR

Merci de ne pas diffuser ce replay sur les réseaux sociaux.

Obtenez ci-dessous la présentation des mesures fiscales en faveur de l'innovation pour les start-ups de Philippe Makowski, Manager d'In Extenso Innovation Croissance et le récapitulatif des mesures fiscales et juridiques de Paul Midy, Député de Paris-Saclay.

Présentation d'In Extenso Innovation Croissance
Récapitulatif des mesures fiscales de Paul Midy

Viva Technology 2024 : Appel à candidatures pour les startups et PME innovantes d'Île-de-France

La Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France lance un appel à candidatures pour Viva Technology 2024. Cette initiative s'adresse à toutes les startups et PME innovantes basées en Ile-de-France. Objectif : leur offrir l'opportunité d'exposer leurs innovations lors du plus grand salon international de la Tech, qui se tiendra du 22 au 25 mai prochain.
 

Chaque année, la CCI Paris Ile-de-France accueille sur son stand à VivaTech une trentaine de startups et PME franciliennes pour accroitre leur visibilité et accélérer leur croissance.

Les entreprises peuvent candidater selon les étapes suivantes :

  • Dépôt des candidatures sur la plateforme dédiée du 15 janvier au 29 février
  • Pré-sélection de 60 dossiers
  • Pitch des entreprises sélectionnées devant un jury les 27 et 29 mars

A l’issue de l’appel à candidatures, 32 startups, PME innovantes et projets d’étudiants ou d’alumni des écoles de la CCI Paris Ile-de-France seront sélectionnés et pourront bénéficier :

  • d'un espace digital sur la plateforme web de Viva Technology pour présenter leurs activités,
  • d'un emplacement privilégié sur le stand de la CCI Paris Ile-de-France pour une journée
  • de 4 pass "exposant" pour l'équipe.
     
Candidater

Les Business Angels des Grandes Écoles

Siège : 12 rue de Poitiers 75007 Paris

Bureaux : 1 rue de Stockholm 75008 Paris

Tél : 01 42 22 67 35

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.business-angels.info

>>> COMITÉ DE RÉDACTION
Paul Leondaridis, Président / Yannis Sahraoui, Délégué Général
Dimitri Lionel A.Omgba, Responsable communication [Adressez votre sujet à la rédaction]

Pour mettre à jour vos informations ou vous désabonner de notre newsletter

Les Business Angels des Grandes Écoles

Siège : 12 rue de Poitiers 75007 PARIS
Bureaux : 1 Rue de Stockholm 75008 PARIS

  01 42 22 67 35
  secretariat@business-angels.info


   Page Linkedin